16 signes qui montrent que vous êtes new-yorkais

Ceux qui ont passé trop de temps à New York sont atteints de bizarres troubles du comportement. Si les symptômes ci-dessous se sont déclarés chez vous, c’est le moment de partir. Ou pas.

1/ Vous pouvez deviner le calendrier scolaire français à la densité de sacs et de coupe-vents “Quechua” que vous croisez dans la rue.

2/ Vous n’avez pas mis les pieds à Times Square au moins depuis que le Naked cowboy a quitté ses couche-culottes.

3/ Vous avez des envies de rétablissement de la peine de mort quand le type devant vous fait clignoter “swipe again” avec sa Metrocard pour la troisième fois.

4/ Vous n’allez plus au 230 Fifth. Vous avez compris depuis longtemps que ce n’était pas le meilleur rooftop de la ville.

5/ Vous avez égaré votre permis de conduire depuis 3 ans sans que ça vous ait manqué une seule minute.

6/ Vous avez eu des bed bugs, des souris ou des cafards. Vous emménagez dans votre appartement et vous réalisez que vous n’êtes pas seul. Vous cohabitez avec plein de bestioles en tout genre et vous l’acceptez car “it’s New York”.

7/ Vous vous souvenez quand Williamsburg était trash. Pour vous, Williamsburg, c’était mieux avant. C’était encore un endroit où on pouvait diner pour pas cher et éviter les files d’attente pour boire un verre.

8/ Vous ne pouvez pas vous empêcher de préciser au visiteur que “Houston Street” ne se prononce pas comme la ville du Texas, même si vous n’êtes pas fichu de trouver l’accent tonique sur “downtown”.

9/ Vous mangez votre burger ou pizza avec les doigts. Le nouveau maire de New York a été critiqué pour avoir mangé une pizza avec des couverts. Le veinard, c’était après l’élection.

10/ Vous souriez stupidement à chaque fois que quelqu’un prononce “New Jersey”. En bon New-Yorkais, il y a New York et le reste du monde… et le New Jersey, où vous ne mettez jamais les pieds. Même Hoboken parait loin.

11/ Vous n’avez pas le temps de vous faire cuire des pâtes mais vous passez une heure dans une file d’attente pour entrer en boite, acheter des fringues ou manger un cronut.

12/ Vous êtes persuadé que payer 1,5 SMIC pour une chambre avec vue sur la porte des toilettes est “un deal incroyable”.

13/ Vous pensez que le meilleur endroit pour faire le deal du siècle ou vous engueuler avec votre colocataire est sur un trottoir, hurlant sur votre téléphone.

14/ Vous n’avez jamais songé que pour pouvoir entrer plus facilement dans le métro il serait sage de laisser d’abord sortir ceux qui y sont. Hors de question. Le métro, c’est la guerre.

15/ Vous ne vous demandez même plus comment on peut vivre sans pouvoir aller à minuit acheter du produit vaisselle dans une pharmacie.

16/ Votre visa est expiré depuis 3 ans et vous attendez que le Congrès adopte la loi régularisant les immigrés clandestins. En attendant, vous êtes là.