Smith’s n’est pas M. Tout le monde

Cindy Smith, propriétaire de Raoul’s et Spartina, voulait un restaurant à son nom, malgré le caractère commun de ce dernier. C’est pourquoi avec Danny Abrams, qui possède déjà The Mermaid Inn, The Red Cat, The Harrison, ils ont imaginé un endroit à la fois chic et cozy, du côté de Greenwich village.

Salle étroite, petites tables ne dépassent pas plus de 5 personnes, l’ambiance est plutôt intimiste, le décor vintage avec banquettes confortables, de larges miroirs, une lumière tamisée et des appliques anciennes. A table, des trentenaires collègues de bureau, des bonnes copines, des couples que l’on devine être des dates…

Le chef Pablo Romero, qui a travaillé pour des établissements aussi prestigieux que Bouley ou Jean Georges, propose une cuisine saine (chaque assiette est servie avec des légumes) et parfois surprenante comme par exemple les côtelettes de porc servies avec du celeri et de la compote de pommes ($24) ou le clafoutis aux figues accompagné de glace au café ($9). Le temps d’attente entre les plats demeure un peu long. Mais cela en vaut la chandelle. La dorade grillée accompagnée de sa sauce au citron et à l’échalote ($21) est tout simplement délicieuse.

Smith’s, 79 Macdougal Street
Ouvert du lundi au jeudi entre 5PM et 11PM, les vendredis et samedis jusqu’à 11:30PM et les dimanches jusqu’à 10PM.

(environ $45 pour un verre de vin, un plat et un dessert)