Sophie Marceau et le péril LOL

Après les femmes, les enfants. LOL (laughing out loud) est le deuxième film de Liza Azuelos après Comme t’y es belle !, comédie entre Sex & The City et La Vérité Si Je Mens, suivant les aventures de quatres parisiennes séfarades confrontées aux tracas du quotidien et aux angoisses existentielles. LOL se concentre sur la vie de Lola, lycéenne dans les quartiers chics de Paris. Son copain l’a trompée pendant les vacances. Elle doit aussi gérer Anne, sa mère, célibataire, un peu paumée face aux changements de sa fille.

Sophie Marceau, Anne et Christa Theret, Lola

Presque trente ans après, Sophie Marceau retrouve l’univers de La Boum. Un retour aux sources donc pour l’actrice qui retrouve son tout premier amour, le film de génération tout en affirmant ne pas affectionner ce genre en particulier : « Il n’ y a pas de genre que j’affectionne plus qu’ un autre, c’ est le coup de coeur qui compte , l’écriture, le point de vue de celui qui raconte, l’ univers dans lequel il me plonge,  suis-je “happée” par le sujet et la personnalité du propos ou non …? » Découverte dans la Boum, elle resigne avec la comédie dans LOL, évoluant de Victoire à Anne, de la fille à la mère sans l’impression de terminer un cycle : «J’éspère qu’avant de boucler la boucle il me reste encore un peu de temps, c’ est juste normal de jouer les mères après les rôles de fille , même si je suis toujours la fille de ma mère. Il faut profiter de son expérience humaine pour nourrir ses rôles, telle est l’ évolution naturelle de l’acteur.»

Thaïs Alessandrin, Sophie Marceau et Christa Theret
«LOL » ça veut dire « Laughting Out Loud » pour ceux qui ne pratiquent pas la messagerie instanée. Alors que La Boum est un film qui a fait rêver des générations de petites (et de grandes) filles, LOL est profondément inscrit dans l’air du temps. Les moyen de communication ont changé, les codes aussi. Quel regard l’actrice porte elle sur cette génération du SMS et du IPod? « Cette question mérite un vrai sujet de réflexion que je me pose chaque jour avec mes enfants, c’est je crois le cas de nombreux parents. ».
Du premier baiser dans la Boum à la première relation sexuelle dans LOL, Vic et Lola n’ont que deux de diffèrence d’âge mais en 30 ans les choses ont changé. Il paraîtrait que c’était mieux avant? Pas pour Sophie Marceau : «Quoi qu’ il en soit j’ ai envie de faire confiance à cette génération et de leur dire qu’ on à confiance en eux change du discours alarmiste et super stressant des médias, du travail, de l’ école, de la réalité telle qu’ on leur projette. Il leur faut de la force et du courage , encourageons les ! ». Succès dans les salles obscures françaises 3 200 000 de spectateurs.

Lire aussi : Focus On French Cinema