De Mexico à la Croisette

Montée de tension entre la France et le Mexique dans l’affaire Florence Cassez qui tourne à la fièvre. “La querelle qui mijotait à petit feu a explosé cette semaine en une rafale de claques des deux côtés de l’Atlantique“, résume le Time.

L’année du Mexique en France inaugurée le 10 février dernier et qui devrait célébrer la culture mexicaine dans l’Hexagone « semble être davantage l’année du clash » entre les deux pays selon Le Christian Science Monitor. La française Florence Cassez a été arrêtée en 2005 avec son compagnon mexicain de l’époque, Israel Vallarta. Accusée d’enlèvements et condamnée à 60 ans de prison, elle clame son innocence depuis sa prison mexicaine. L’appel de son jugement a été rejeté le 11 février dernier. Le Christian Science Monitor précise bien que « du point de vue français, elle est la victime ». L’article évoque le glissement de cette affaire « de l’ère diplomatique à la scène culturelle ». Le président Sarkozy souhaite utiliser cet événement culturel pour relancer les négociations de sa libération. « Bonne chance avec ça », raille le Time. Les tensions entre la France et le Mexique “sont à leur paroxysme cette semaine”, peut on lire dans les lignes du New York Tmes, compliquant les relations  entre les deux pays au moment où débute “une année symbolique de célébration de leur amitié“.

Côté politique nationale, un homme et une femme font parler d’eux cette semaine. Newsweek s’intéresse cette semaine à Marine Le Pen. Un mois après son élection à la tête du Front National, le magazine revient sur son parcours politique dans l’ombre de son père. Maintenant chef du parti, Marine Le Pen met en place un « Front National new-look » déjà doté de 20% d’intentions de vote pour le premier tour des élections présidentielles de 2012, selon un dernier sondage.

Le New York Times, de son côté raille Dominique Strauss-Kahn et son mutisme quant à sa future candidature ou non aux prochaines présidentielles. “”En attendant D.S.K.” le directeur du Fonds monétaire international, est absent, comme Godot dans la fameuse pièce de Godot, “En Attendant godot””, écrit le journaliste. Cette potentielle candidature fait aussi couler de l’encre Outre-Atlantique car D.S.K. ne s’est toujours pas prononcé sur son départ anticipé du FMI.

Michel Gondry, chouchou de la presse américaine pour Eternal Sunshine of the Spotless Mind primé par un oscar du meilleur scénario en 2005, revient sur la croisette cannoise. Selon The Hollywood reporter, le « prolifique réalisateur » français présidera le jury du festival de Cannes pour la section court métrage. Il marchera ainsi sur les pas de Martin Scorsese ou de John Boorman.

Clap de fin dans l’affaire Eric Zemmour qui a  été « au-delà des limites autorisées de la liberté d’expression » selon la cour de justice de Paris écrit le New York Times. Le journaliste polémiste est finalement condamné pour «provocation à discrimination raciale ». Eric Zemmour va donc devoir payer $14 000 en dommages et intérêts aux cinq plaintifs, des groupes de défenseurs de droits.