Tiken Jah Fakoly, une révolution africaine en concert à New York

Tiken Jah Fakoly fait rarement le déplacement aux Etats-Unis. Raison de plus pour ne pas manquer ses deux prochains concerts en terre new-yorkaise. Le premier aura lieu sur la prestigieuse scène de SOB’s le 19 août et le second, le 20, à Central Park dans le cadre du festival de musique gratuit SummerStage.

La star ivoirienne du raggae, fils spirituel de Bob Marley, partagera avec les New Yorkais les chansons issues de son nouvel album: “African Revolution” est sorti le 16 août en version digitale et sera dans les bacs américains le 23. Pour son dixième album, le chanteur a collaboré avec le rappeur franco-nigérian Féfé et Magyd Cherfi, chanteur du groupe Zebda, sur trois chansons. Il puise dans son expérience d’exilé au Mali, où il habite depuis plus de cinq ans, pour renouer avec les chansons engagées qu’on lui connait et enrichir ses compositions de sons et d’instruments issus de la tradition malienne du ” blues mandingue”.

“African Revolution” est nominé dans la catégorie “meilleur album” des Online African Music Awards.

Vendredi 19 août:

SOB’s (204 Varick St)- Les portes ouvrent à 23h. Le concert commence à minuit. $25 en cas de réservation en avance. $30 le jour même. Réservations et infos ici

Samedi 20 août:

Tiken Jah Fakoly / Meta and the Cornerstones / Los Rakas / Atropolis – Central Park SummerStage Mainstage, Rumsey Playfield – 15h – Gratuit – Infos ici