Trois jours à… Martha’s Vineyard

À une quarantaine de minutes de vol de New York, l’île de Martha’s Vineyard est un get-away apprécié de la gentry de la côte Est.

Moins show off que les Hamptons, Martha’s est une île paisible aux maisonnettes victoriennes multicolores et fleuries. Avec sa vingtaine de plages de sable blanc, elle séduit les amateurs de loisirs marins même si les locaux rappellent que leur île a accueilli le tournage des Dents de la mer en 1974 ! Et si l’océan Atlantique est trop froid pour vous, l’intérieur des terres regorge de prairies et petits lacs accessibles via de larges pistes cyclables.

Day 1

Martha’s vineyard s’organise autour de deux grands ports, Oak Bluffs et Edgartown. En terme d’hébergement, le premier est plus attractif, surtout ses Bed & Breakfast. N’hésitez pas à discuter les nuitées avec les hôteliers qui concèdent des forfaits « long weekends » (plutôt en basse saison). À Oak Bluffs, ces trois établissements offrent un bon rapport « confort – prix – emplacement » : The Pequot, The Nashua House et Narragansett House. Tous situés à une dizaine de minutes à pied du « centre ville » et de la plage municipale.

Comme les Obama, prenez votre premier déjeuner chez Nancy à l’entrée d’Oak Bluffs harbor ! Des deux niveaux du restaurant, préférez le grill du rez-de-chaussée et ses succulents lobster rolls, crab cakes et saint jacques grillées. Si l’attente s’avère trop longue, le diner d’à côté, Sand Bar & Grill est également sympa pour une douzaine d’huitres, quelques makis ou un bon vieux fish and chips…

En soirée, tentez le très raffiné The Sweet Life. Terrasse confidentielle, chandelles et deux plats remarquables à la carte : le Sesame and Coriander Crusted Tuna et le Seared Sea Scallops. On vous accusera encore de marcher dans les pas d’Obama (le Président aime y diner en famille). Pour un dernier verre ou un late diner face à la mer, jouez la simple au Lookout Tavern (et son surprenant raw bar).

Day 2

Si Martha’s Vineyard est « bicycle friendly », l’île reste vaste et la voiture ou le bus sont nécessaires pour en faire le tour. La plupart des loueurs de voitures sont à Oak Bluffs mais préférez les locaux de AAIsland, une agence 10% moins chère que ses voisins. Mettez ensuite le cap sur la pointe ouest de l’île (40 minutes de route) jusqu’au Gay Head Lighthouse, un vieux phare classé qui surplombe les falaises et la plage d’Aquinnah. À midi, ne manquez pas la cabane à frites locale Dreamcatcher et son célèbre croissant au homard (so french !). Excellents fruits de mer et burgers XXL…

En soirée, offrez vous un sunset picnic royal sur la mini plage de Menemsha. Il n’y qu’un seul restaurant à proximité : Larsen’s Fish Market, une autre baraquette où une famille de pêcheurs cuisine ce que ses filets a attrapé le jour même (crabe, homard, daurades…). Attention, cette partie de l’île est « dry » ! (la vente d’alcool y est interdite) Alors pour un diner en amoureux, penser à acheter votre bouteille à Oak Bluffs avant de partir…

Day 3

Déjà le troisième jour et vous voulez faire du sport. Louez un vélo chez Anderson’s Bike Rental (20$ la journée) et partez à la découverte du sud est de l’île. Depuis Oak Bluffs, pédalez environ une heure le long de Beach road puis de Katam road pour atteindre South beach, l’une des plages les plus sauvages de l’île.

À mi chemin, ne manquez pas Edgartown, l’autre petit port coquet de l’île qui abrite notamment la plus vieille maison de Martha’s, The Vincent House. Pour déjeuner jet set, réservez une table à The terrace, un excellent Relais & Châteaux dont la carte associe magistralement saveurs françaises et italiennes.

Plus casual, faîtes vous un gros « Lucky dogs » chez Lucky’s Hanks ou montez manger sur le rooftop de The Seafood Shanty. Vous y apercevrez le ferry boat local qui vous emmènera ensuite dans un autre éden de Martha’s Vineyard : la réserve naturelle de Cape Podge sur l’île de Chappaquiddick. Accessible aux vélos et voitures, ce parc s’apprécie surtout en canoë, paddle ou à pied à travers sa lande et ses étangs (pour votre repas, achetez vos sandwichs à l’avance chez Skinny’s à Edgartown).

Si vous voulez pénétrer les secrets de Chappaquiddick Island, contactez The Trustees of Reservations, des passionnés de Martha’s qui animent des visites sportives et écologiques (de 1h30 à 2h) autour de Long Island Beach, Cap Podge Bay ou le jardin japonais de Mytoi… Là, tout n’est vraiment que luxe, calme et volupté.

À savoir

• Y aller : Par avion avec depuis New York JFK Jetblue (45 minutes de vol) – 450$ AR par personne.

• Info : Tourism office, Vineyard Gazette

• Hôtels à Oak Bluffs : The Pequot (200$/nuit), Narragansett House (150$ /nuit), et The Nashua House (120$/nuit)

• Déjeuner : Nancy, Sand Bar & Grill, Seafood Shanty, Dreamcatcher, Skinny’s

• Diner : Sweet Life, Lookout Tavern, Larsen’s Fish Market, Atria, The Terrace, Lucky Hank’s

• 20 Plages à découvrir dont Oak Bluffs town beach, South beach, East beach, Wasque beach, Aquinnah Gay head public beach, Menemsha public beach…

• Visiter : The Vincent House & résidences de Martha’s vineyard, Gay Head Lighthouse, The Trustees of Reservations

• Transports : Bus de Martha’s Vineyard location de voitures AA Island, de vélos : Anderson bike rental, de bateaux et jet ski : Ocean sports

• Excursions : île de Chappaquiddick, Cap Podge, Japanese garden of Mytoi

• Transfert possible vers île de Nantucket (1 heure de bateau via Hy-line cruses ferry) – 35$ par personne par traversée.