Hugo Gonzalez-Pioli: un compositeur prometteur à Los Angeles

Le spectacle "Melt" (les 2, 5, 9 et 12 septembre) a de quoi surprendre: 8 danseurs accrochés à un mur dansent tandis que leurs costumes fondent. Entretien avec la chorégraphe, Noémie Lafrance.

Agenda

 

"The love of Zéro" de Hugo Gonzalez-Pioli, les 18 et 19 mai

Alex Theatre, 216 North Brand Boulevard, Glendale  (18 mai)

Royce Hall, UCLA, 340 Royce Drive, Los Angeles (19 mai)

Plus d'informations ici

 

La première représentation aux Etats-Unis de “The Love of Zero”, concerto du prometteur compositeur français Hugo Gonzalez-Pioli, aura lieu à Los Angeles les 18 et 19 mai.

Pour conclure sa 44e saison, le Los Angeles Chamber Orchestra jouera trois morceaux de compositeurs mythiques: le Concerto pour violon No. A en E-majeur de Shostakovich, “Coriolan Ouverture” de Beethoven et le concerto pour basson, “The Love of Zero”, d’Hugo Gonzalez-Pioli.

Le compositeur, né dans le Sud de la France, et ancien élève au Conservatoire National de Musique et de Danse de Lyon, vient tout juste de recevoir son diplôme de USC, l’Université du sud de la Californie, en “dessin animé et télévision”.

Une discussion est organisée  une heure avant le concert avec le compositeur pour analyser son travail.

 

Agenda

 

"The love of Zéro" de Hugo Gonzalez-Pioli, les 18 et 19 mai

Alex Theatre, 216 North Brand Boulevard, Glendale  (18 mai)

Royce Hall, UCLA, 340 Royce Drive, Los Angeles (19 mai)

Plus d'informations ici