Un parfum d’Almondine à Brooklyn

A trois blocs de Prospect Park, la nouvelle Almondine Bakery fait déjà partie du décor. Les passants en familles et poussettes ont l’air de s’y arrêter comme par habitude, une semaine seulement après l’ouverture. Quoi de mieux pour combler le maître des lieux, Hervé Poussot, attaché à l’esprit bien français qu’est la boulangerie de quartier : « Je ne veux pas que les gens entrent et n’osent pas s’asseoir ».  Almondine, une entreprise qui ne connaît pas la crise ? « Au lieu d’aller dans les Hamptons, les gens vont se balader à Brooklyn » explique t-il. Avec un petit jardin qu’il reste à aménager, les nostalgiques des dimanches à la campagne pourront se blottir au fond d’un canapé devant la cheminée qu’Hervé promet de faire marcher en hiver.

Après avoir travaillé les fourneaux de Payard, du restaurant Le Bernardin et de Windows on the World, le chef français s’est associé à son ami chocolatier Jacques Torres pour ouvrir en 2004 sa propre boulangerie. Aujourd’hui, la concurrence des douceurs tricolores qui foisonnent à New York ne lui fait pas peur : « On est très peu à faire du pain ET des pâtisseries ». Et quel pain ! En 2006 l’émérite Steven L. Kaplan –professeur d’histoire européenne à la Cornell University et grand spécialiste de pain français- a craqué pour la baguette d’Almondine Bakery, au milieu de treize autres flûtes des meilleures boulangeries de la ville. Les journaux locaux sont aussi tombés sous le charme de la fabrique, qui trouve une place de choix dans la rubrique « Best Eating » du New York Mag. « Tout ce que vous chercher d’une boulangerie française se trouve chez Almondine » rapporte le magazine.

Du menu, parlons-en. Regarder la vitrine des viennoiseries transporte outre-atlantique : pains au chocolat, croissants au beurre et aux amandes, financiers, madeleines et macarons. Côté pâtisseries, on se croirait à Paris : Fraisier, Opéra, Eclair, Mille feuilles et Crème brûlée. Derrière le comptoir sont rangés les fameuses baguettes mais aussi pains de campagne, pains aux céréales, pains aux noix et raisins etc. D’autres produits se commandent aussi à la carte, selon les saisons : Vacherin, Pyramide de macarons, Pièce montée et Pain surprise. Thanksgiving et Noël ne se fêteront pas sans une série d’Apple Pie et de Bûches glacées, et Hervé Poussot ose même la Galette des rois quand arrive l’Epiphanie ! Un vrai parfum de France trône chez Almondine, nommée ainsi en référence à une recette de Cyprien Ragueneau ; ce pâtissier de la rue Saint Honoré du Paris 1600 aura attendu trois siècles la publication du Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand pour être reconnu « pâtissier des poètes, poète des pâtissiers ». Et Hervé Poussot pour lui rendre hommage à New York !

A Dumbo : 85 Water St., nr. Main St. Brooklyn ; 718-797-5026

A Park Slope : 442 9th St at Seventh Ave, Brooklyn ; 718-797-5026