Un Top sous chef au Bocuse d’Or

Le campus du Culinary Institute of America à Hyde Park avait des allures de plateau de Top Chef samedi à la finale américaine du Bocuse d’Or. Outre les directeurs de la Fondation Bocuse d’or USA Daniel Boulud, Thomas Keller et Jérôme Bocuse, figuraient aussi au nombre des juges de la compétition Georges Perrier, Alain Sailhac, André Soltner, Laurent Tourondel. Paul Bocuse a fait une apparition, via skype.

James Kent et son commis Tom Allan ont bluffé le jury avec leur Pavé de saumon et leur Vol-au-vent de gigot braisé avec ris de veau et citron, courgettes avec chèvre frais et menthe; tarte de tomate confite au basilique. Nous pensons que ce candidat talentueux est le parfait exemple de la gastronomie américaine telle que nous la voyons aujourdhui, a déclaré Daniel Boulud.

James Kent est né à New York. Il a commencé à travailler comme aide-serveur dans un restaurant de quartier à 13 ans. A 19 ans, il part étudier au Cordon Bleu à Londres et Paris. De retour à New York, il travaille pour Jean-Georges Vongerichten, Mario Batali, Gordon Ramsay, avant de rejoindre l’équipe de Daniel Humm, à Eleven Madison Park qui a remporté une étoile au Michelin 2010.

James Kent a maintenant un an devant lui pour se préparer à la compétition de Lyon, contre quatre mois pour Timothy Hollingsworth, le candidat américain en 2009, qui avait fini sixième à la compétition internationale.