Un vent du Liban souffle sur New York

“Il y a une immense actualité dans l’art contemporain, que ce soit au niveau des artistes du Liban ou de la diaspora libanaise”, explique Lili Chopra, directrice de la programmation du FIAF (French Institute-Alliance Française). “Tous ces artistes ont des parcours très différents”, ajoute-t-elle. C’est bien le métissage de cultures qu’entend célèbrer le festival World Nomads. L’auteur Wajdi Mouawad a fui le Liban enfant, vécu à Paris et s’est installé à Montréal. Alexandre Najjar vit quant à lui entre Beyrouth et Paris. Autre incarnation de ce syncrétisme culturel: Bassam Saba, le prodige du nay, un instrument traditionnel arabe qui fera l’ouverture du festival. Il est né et a grandi au Liban, débarque à Paris à 15 ans où il est invité à jouer à la Fête de l’Humanité. Il étudie ensuite au conservatoire puis déménage à Moscou à l’époque de Brejnev et vit désormais Long Island. “Ma musique est le résultat de cet amalgamme culturel”, explique-t-il à French Morning.

“Si le principe du festival, le multiculturalisme, reste le même, en fonction des régions géographiques, l’angle est différent”, note Lili Chopra. Cette année, le festival fait donc par exemple la part belle à l’architecture, et donne un aperçu du dynamisme des architectes libanais comme Bernard Khoury. Chaque mini-série au sein de World Nomads est élaborée en partenariat avec une organisation spécialisée : Pen World Voices pour la littérature, Arte East pour le cinéma, Architizier et Kleio Projects pour l’architecture.

Une question nous taraude: parmi ce florilège d’artistes, pourquoi un business man Carlos Ghosn? Né au Brésil et libanais, le patron de Renault Nissan parlera de l’influence du multiculturalisme sur sa carrière, et non cours de l’action de l’entreprise, assure Lili Chopra.

Sélection:

Bassam Saba Ensemble

Samedi 1 Mai, 8pm. FIAF, Florence Gould Hall :  $20 membres ; $25 non-membres

Alexandre Najjar

Coprésenté avec PEN World Voices Festival

Le directeur de la revue francophone L’Orient littéraire parlera de son parcours. Il est le lauréat du Prix Méditerranée et du Grand prix de la francophonie Hervé Deluen décerné by l’Académie française, en 2009. Dimanche 2 Mai à 5pm.

Bernard Khoury

L’architecte Bernard Khoury présentera ses travaux à Beyrouth et expliquera comment ils correspondent au paysage, de même qu’au climat culturel et économique de la ville. membres $15; non-membres $20  Jeudi 6 Mai à 7pm, Tinker Auditorium

Wajdi Mouawad et Jane Birkin

Wajdi Mouawad et Jane Birkin feront une lecture de The Sentinel—un texte que l’auteur a écrit spécialement pour elle. Au Florence Gould Hall. Entrée gratuite. Réservez vos billets à l’avance au 646-388-6683 and fiafprog@fiaf.org. Vendredi 21 Mai, 7pm

Carlos Ghosn

Carlos Ghosn expliquera comment sa carrière a été faconnée par sa perspective “globale”? Lundi 24 Mai à 7pm, Le Skyroom, $30 membres, $40 pour les non-membres

Pour le programme complet, lire ici.