Un week end inattendu à Pittsburgh

Si vous voulez être celui ou celle que l’on écoute dans les dîners ou lors des et avoir un temps d’avance sur tout le monde, dès la fin du G20 qui s’y tiendra à partir du 23 septembre, courrez à Pittsburgh – Pennsylvanie découvrir une ville qui, comme Liverpool,
Glasgow ou Birmingham en Grande-Bretagne a su faire oublier son passé industriel pour
devenir la « première ville artistique de taille moyenne des USA ».

Oubliez l’enfer à ciel ouvert, le surnom donné autrefois à cette ville de l’acier. Désormais Pittsburgh est une ville verte, aérée, classée numéro 1 des villes les plus propres des USA. Alors, à part se balader sur les rives des trois rivières qui entourent la ville, qu’est-ce qui fait qu’il faut aller à Pittsburgh dès que les chefs d’Etat du G20 auront quitté la ville ?

Assurément, le Musée Andy Warhol vaut, à lui seul, le déplacement. Sur
Dolly Parton, par  Andy-Warhol (1985,©AWF)
ses sept étages, c’est toute la vie et l’œuvre de l’artiste naît à Pittsburgh qui sont présentées à travers photos, films, toiles, objets et enregistrements. Si vous aimez Warhol, vous y passerez la journée !

Également en plein centre ville, le Cultural District rassemble sur 14 blocs l’un des plus prestigieux complexes d’art contemporain d’Amérique du nord ! Étonnant, non ? Quartier totalement rénové, on y trouve librairies, cinémas, galeries, opéra, ballet fort renommé, orchestre symphonique, bars et restaurants. L’ensemble fournit du travail à plus de 1000 salariés ce qui vous donne une idée de l’effervescence qui caractérise ce Cultural District.

Un peu plus loin, le Carnegie Museum of Art et le Musée d’Histoire Naturelle sont installés dans un bâtiment contemporain superbe.
Autre lieu culturel, le Mattress Factory. Installés dans une ancienne usine à matelas du quartier historique de Pittsburgh, des artistes professionnels trouvent là l’espace nécessaire à leur expression et n’hésitent pas à transformer les locaux eux-mêmes en création artistique. À voir.

Le funiculaire du Mont Washington avec vue sur la sky line de PIttsburgh
Et puis avec 25000 étudiants, je vous assure que les soirées et les nuits sont fortement agitées et bruyantes, surtout dans Carson Street, au sud, succession ininterrompue de bars, restaurants et discothèques.

S’il vous reste un peu d’énergie et si vous êtes amateur d’architecture, vous ne manquerez pas d’aller visiter les mondialement célèbres maisons de l’architecte Frank Lloyd Wright, à qui l’on doit également le Musée Guggenheim de New York. À une heure de voiture depuis Pittsburgh, sa « Falling water house » est aussi surprenante qu’intéressante.

En ajoutant la possibilité d’assister à des rencontres de base-ball, de football américain et de hockey sur glace de haut niveau (vainqueur du Super Bowl et de la Stanley Cup en 2009) vous avez de quoi varier les plaisirs et revenir comblé d’un week-end à Pittsburgh.

À voir absolument:
– le Musée Warhol, avec la plus grande collection de l’artiste au monde
– Le Carnegie Museum of Art, pour y voir des collections somptueuses d’art impressionniste, post-impressionniste et moderne européen et américain
– Le Mattress Factory, dans une rue typique du vieux Pittsburgh
– Une représentation du Ballet de Pittsburgh, acclamé un peu partout dans le monde
– L’Heinz History Center, plus grand Musée d’histoire de Pennsylvanie

À faire absolument :
– Prendre le vieux funiculaire pour monter au sommet d’une colline depuis laquelle on obtient une vue panoramique sur la ville, les trois rivières, quelques-uns des 446 ponts et sur les buildings de downtown.
– S’arrêter devant l’œuvre de Jean Dubuffet à l’entrée du Carnegie Museum of Art
– Aller assister à une rencontre sportive (base-ball, football américain ou hockey) dans l’un des stades situés en pleine ville, au bord de l’eau.
– Passer la soirée et plus si… Dans le South Side en allant de bar en bar
– Louer une voiture pour profiter de la belle nature des environs de Pittsburgh, pour aller
visiter les maisons de Frank Lloyd Wright et pour s’arrêter au Tanger Outlet à Washington
PA

Comment y aller ?
Pittsburgh est à une petite heure d’avion de NYC, avec de nombreux vols quotidiens.
L’aéroport est à 15 minutes de downtown.

Où dormir ?
Les grandes chaînes d’hôtel sont présentes à Pittsburgh, Sheraton, Holiday Inn, Courtyard by
Marriott, … Préférence pour le Marriott Renaissance.

Où déjeuner ?
Dans une église ! Au Church Brew Works. Pas pour la qualité de la cuisine mais,
évidemment, pour l’originalité du lieu. Le restaurant est vraiment installé dans cette ancienne
église. Autre suggestion, dans l’ancienne gare (Station Square) au Grand Concourse
Restaurant. Belle salle, bon service et bonne table, surtout pour le poisson.

Où dîner ?
Dans South Side, le quartier qui bouge le plus le soir, sur Carson Street avec un grand choix
de restaurants. Pourquoi pas un japonais ? Le Nakama Steak house et Sushi Bar.

Où prendre un verre ?
Au Club Café dans le South Side District

Un dernier conseil ?
Évitez le Just Ducky Tour, ce véhicule amphibie bien connu des américains, qui propose un
tour de ville sur terre et sur la rivière.

Pour préparer votre séjour à Pittsburgh : www.visitpittsburgh.com