Un weekend de performances à Walls & Bridges

Depuis le 19 octobre, le festival transatlantique Walls & Bridges bat son plein (on vous en a parlé ici). Pour ce weekend, les programmateurs ont concocté une immersion totale dans l’univers un peu fou-fou des artistes français.

Tour d’horizon des performances du weekend :

Samedi 22 octobre:

Bring Home The Bacon! (compagnie La Scabreuse) : de la jonglerie, de la corde, des acrobaties… des hommes et des cochons. Dans Bring Home The Bacon! par Nathan Israël et Volodia Lesluin, Hommes et Hommes-cochons se jugent et se jaugent. Cette performance, qui explorera l’attraction-repulsion qu’exerce  le cochon sur l’Homme, evoque ce que les animaux disent sur l’etre humain et ses desirs. Un spectacle à la fois drôle et troublant. Les enfants sont bienvenus à partir de 10 ans.

– Lesson 1/ : La chorégraphe Maud Le Pladec et le danseur Julien Gallée-Ferré unissent leur savoir-faire pour créer une chorégraphie sur les sons electro-rock déjantés de Professeur Bad Trip, oeuvre du compositeur italien Fausto Romitelli. L’idée: “traduire physiquement TOUT ce que l’on entend”.

Coïncidence: C’est une sorte de cirque en 3D. Mélant danse, cirque et art visuel et digital, ce spectacle étonnant jongle entre réel et virtuel.

I walk in the garden: Gilles Pastor, metteur en scène et comédien accompagné de Vincent Boujon (vidéaste) proposeront un spectacle joué, dansé et filmé autour de Derek Jarman, cinéaste, peintre et écrivain britannique mort du SIDA en 1994.

Dimanche 23 octobre:

– Please Kill Mea Punk Musical Show, par Mathieu Bauer : adaptation de l’ouvrage éponyme de Legs McNeil sur le mouvement  punk, Please Kill Me retrace l’histoire des icônes terribles du punk (Dee Dee Ramones, Patty Smith, Iggy Pop…) à travers leurs plus folles anecdotes et leurs chansons emblématiques. Un spectacle qui a déjà fait du bruit en Europe. Les fans de Rocks vont adorer.

Samedi 22 à partir de 9pm et dimanche 23 octobre à 6.30pm, The Invisible Dog Art Center, 51 Bergen Street, Brooklyn, NY, 11201 entre Smith & Court streets. Gratuit mais les réservations sont conseillées. Voir le programme complet ici

Crédits photo : Michel Nicolas