Frédéric Mitterrand privé d’Amérique

L’éditeur américain de Frédéric Mitterrand, Soft Skull Press, en a assez. “Malheureusement, il a dû, pour des raisons politiques annuler sa visite et ne pourra donner d’interview, dit Carrie Dieringer, chargée de la communication chez l’éditeur. Nous pensons que ces ordres viennent d’en haut et que le gouvernement français tente de supprimer la couverture médiatique pour éviter la controverse qu’il pourrait causer”.

Il était prévu que le Ministre de la culture vienne en Mars à New York pour faire la promotion de son livre “La Mauvaise Vie”, en anglais “The Bad Life”, mais sa venue avait ensuite été repoussée en Avril. L’éditeur avait donc repoussé la parution du livre  à Avril, pour qu’elle coïncide avec les nouvelles dates de sa visite. Au secretariat de la Conseillère de Communication du Ministre, on indique qu’aucun déplacement n’est prévu parce que le Ministre a “des choses très importantes” à Paris et il se rendra ensuite le festival de Cannes. “Vous savez un agenda de Ministre…”

Le déjeuner au FIAF prévu le 20 Avril en présence du Ministre, que French Morning avait annoncé, a donc été annulé.“C’est une question de planning”, explique-t-on du côté du FIAF.

Il n’en demeure pas moins que l’éditeur américain comptait sur la bonne volonté de Frédéric Mitterrand pour faire la promotion du livre. Si aucune interview n’avait été calée formellement, plusieurs émissions américaines avaient montrés de l'”interêt” : Fresh Air, The Leonard Lopate Show et Charlie Rose. Une publiciste de Soft Skull soupire :“Mais forçément, ça ne se fera pas parce qu’il ne sera pas dans les studios”.