Wall Street carbure au Beta Coffee

Depuis quatre mois, les expressos, mochas, macchiatos et cappuccinos de Beta Coffee embaument le Financial District. Le créateur de cette oasis caféinée Maximilien Geiger semble galvanisé. « Beta Coffee signifie la version beta, avant la version finale qui est de créer  une véritable marque et une chaîne », explique t-il. Après avoir travaillé à l’Occitane, café de Prince Street, Maximilien a voulu« être le capitaine de son propre navire ».

Pari réussi. Ici les cafés sont tous frais : “Chaque tasse est directement moulée, ce qui simplifie et naturalise le goût ». Outre les boissons chaudes (chacune est à moins de 350 calories), Beta Coffee propose aussi des pâtisseries, des sandwichs “aux saveurs françaises, c’est-à-dire simples, sains et bons”. Pour ce jeune entrepreneur de 30 ans, le café est avant tout une question de valeurs et aussi d’environnement. En effet, Maximilien encourage les banquiers de Wall Street à venir avec leur propre tasse. Une petite révolution.

Tout les jours de 6.30am à 7.30pm
Adresse: 50 Fulton St (entre Pearl St & Cliff St)