Il y a des pâtisseries bizarres à New York, mais pas comme à Supermoon

Pathport est un collectif d’instagrammeurs proposant des carnets de voyage dans le monde entier. Dans “Instagramme-moi New York”, ils partagent chaque semaine leurs bons plans sur notre compte instagram @french.morning

#13 SUPERMOON BAKEHOUSE (120 Rivington St)

A post shared by French Morning (@french.morning) on

Repéré par Andrea Nuñez du collectif Pathport.

Le “cronut”, croissant-beignet inventé par le pâtissier français Dominique Ansel à New York, a un cousin sur la côte ouest: le “cruffin”, comprendre un croissant cuit comme un muffin, véritable phénomène à San Francisco. Bonne nouvelle pour nous, son créateur, Ry Stephen, a récemment déménagé sa cuisine à New York, dans le Lower East Side de Manhattan. C’est avec Aron Tzimas, l’inventeur de sa première pâtisserie à San Francisco, qu’il ouvre Supermoon Bakehouse en espérant créer le même buzz que sur la côte ouest.

Créations extraordinaires (comme le “winter ferrero rocher bi-color croissant”) et déco en mode “attrape-millenials”: Supermoon mise sur Instagram et sa culture foodie. Le plaisir n’est pas que visuel, c’est aussi très bon. Ry Stephen a étudié la pâtisserie à Melbourne, sa ville natale, puis à Paris, et a été élu “Étoile montante” par le San Francisco Chronicle en 2015.  Mais cela sera-t-il suffisant pour détrôner le populaire cronut ? On va à Supermoon pour le tester, mais aussi pour goûter les incroyables croissants fourrés au matcha, au banana split ou au jambon-fromage si on n’est pas sucré. Et bien sûr, on les prendra en photo.

Le must-have: le cruffin bien sur.