Yelle: La Musique, in french

Leur popularité aux Etats-Unis n’a pas encore atteint celle de Daft Punk ou de Justice, mais Yelle a fait son trou ici. Le groupe d’électropop de St-Brieuc avait commencé à percer en 2007. Ils étaient de retour ces derniers jours pour une tournée américaine, avec quelques-uns des morceaux de leur futur album (le premier depuis Pop-up en 2007), dont la sortie est prévue au premier trimestre 2011. Un premier single, La Musique, est sorti en octobre.

Originalité par rapport à la quasi totalité des autres produits de la “french touch” électro: la chanteuse, Julie Budet, chante en français, pas en anglais. Les spectateurs du Highroom Ballroom, où le groupe a fait salle comble n’ont pas eu l’air de s’en plaindre. French Morning y était.